FAQ: Pourquoi jouer? Quels sont les bienfaits?

Dès l’antiquité grecque on reconnaissait que l’amusement est une sorte de repos et, de ce fait, un besoin nécessaire puisqu’on ne peut travailler sans relâche.  On peut identifier quatre raisons poussant les humains à jouer :  le délassement (récréation, délivrer des soucis et fatigues), le superflu d’énergie, l’atavisme (formes ancestrales, instincts et rites), et l’exercice préparatoire.
L’apprentissage et le développement, dans la petite enfance, s’effectue donc en lien étroit avec le jeu.  Celui-ci nous apprend à respecter des règles, interagir avec les autres, accepter les échecs, apprendre de ses erreurs, mieux se connaître.  Bref, nous préparer à la vie en société en expérimentant sans trop de risques et de graves conséquences.
Le jeu est aussi utilisé en milieu scolaire comme superbe outil d’apprentissage.  Le scrabble permet entre autres d’enrichir son vocabulaire, améliorer l’orthographe, sa grammaire, ses conjugaisons, apprendre à compter rapidement, cultiver sa mémoire, sa logique et sa perception visuelle, développer une discipline personnelle et un niveau de concentration supérieur.  Plusieurs de ces bienfaits se retrouvent dans d’autres jeux.  On peut y ajouter aussi le fait de se divertir, se détendre, s’exercer (physiquement ou mentalement), analyser, communiquer, socialiser, s’intégrer, motiver, développer de la détermination, de la persévérance, du contrôle de la confiance et de l’estime de soi.

Nos jeux et nos réseaux permettent à de nombreux adeptes de sortir de la maison, de briser l’isolement, de bouger et d’être actif, tout en comblant notre besoin de contacts humains*.

Le jeu est donc un terreau d’humanité qui peut contribuer à nous rendre meilleur, et rendre meilleur chacun des êtres que l’on côtoie. Notre contribution pour améliorer notre vie en société…

 

*Note: L’Université Harvard a étudié des individus sur une période de 75 ans pour comprendre ce qui les rendent heureux! Leur conclusion claire est que de bonnes relations nous rendent plus heureux et en meilleure santé. Le bonheur est ainsi dépendant de la qualité du réseau social entourant chaque personne. Et par réseau social on entend, la famille, les amis, etc.  Notre milieu en est justement un où se tissent des réseaux sociaux significatifs, se lient des amitiés, se partagent des passions.